Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Expression de la majorité

Parution dans l'ami de juillet/août 2020

Le 15 Mars dernier, vous avez été nombreux à vous déplacer pour le premier tour des élections municipales. Le taux de participation était très proche des deux dernières élections qui se sont déroulées dans notre commune, à savoir le second tour des législatives de 2017 et des élections Européennes au printemps 2019. En relisant l’article 3 de notre Constitution, qui confirme l’attachement du peuple Français aux Droits de l’homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu’ils ont été définis par la Déclaration de 1789, nous nous apercevons que tout y est résumé « La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.
Le suffrage peut être direct ou indirect dans les conditions prévues par la Constitution. Il est toujours universel, égal et secret ».
Alors, que pensez de celles et ceux qui exercent des recours devant les tribunaux Administratifs sur les résultats des élections ? des résultats qui ont validés par l’Assemblée Nationale et le Sénat dans la loi d’État d’Urgence Sanitaire, une loi qui a fait l’objet d’un consensus entre le pouvoir législatif et le pouvoir exécutif.
Le résultat des élections est dans les urnes et pas devant les tribunaux, avons-nous déclaré dans les colonnes d’un grand quotidien. Je les invite à lire (ou relire c’est selon) De la démocratie en Amérique de Tocqueville et de méditer sur le concept de la tyrannie de la majorité…

Haut page