Thorigné-Fouillard

partagers'abonner aux flux RSSimprimer la pageenvoyer à un amiréduire la taille des caractèresAugmenter la taille des caractères

Expression de la minorité

Parution dans l'ami de juin 2019

Nous souhaitons évoquer divers projets immobiliers rue Lariboisière, en partant du terrain de Poprune :
- Le 1er, au n°66 : un lotissement de 8 lots sur un terrain de 3395m²
- Le 2d, au coin de la rue de La Chalotais : construction de 20 logements collectifs (hauteur : 8,59 m) sur une superficie de 1500m²
- Ensuite, on trouve la construction d’un lotissement de 6 maisons au n°29, sur un terrain de 3000m².
- Pour terminer, nous évoquons un projet de Renouvellement Urbain situé à l’angle avec la rue Nationale : un collectif de 53 logements + un local commercial, d’une hauteur de 17m.
Nous avons été contactés par les riverains de ce projet qui souhaitent faire part de leur mécontentement que nous partageons tout à fait, par la diffusion suivante :
« Des riverains de la rue Lariboisière/rue Nationale avaient déposé un recours contre le permis de construire accordé au promoteur Bpd Marignan pour la construction d’un immeuble à l’angle des rues Lariboisière / Nationale, comprenant 53 logements et 1 local commercial sur un terrain situé à un carrefour déjà très fréquenté et où des pavillons sont implantés depuis de nombreuses années.
L’Association « Cadre et Qualité de Vie » avait déjà déposé en novembre 2016 un recours contre la modification n°7  du PLU (Plan Local d’Urbanisme) : elle a été déboutée.
Comme le recours des riverains s’appuyait sur celui de l’Association « Cadre et Qualité de vie », les requérants ont donc décidé d’abandonner leur recours.
Suite à ce désistement le promoteur qui avait demandé 233256,10 euros de dommages et intérêts par requérant (donc multiplié par 6 !) a retiré sa demande d’indemnisation. En revanche, la mairie a maintenu sa demande de 2500 euros pour remboursement de frais d’avocats et c’est cette attitude qui a choqué les requérants ! Heureusement la mairie vient d’être déboutée par le Tribunal Administratif de Rennes.
Donc le dossier est clos et il y aura bien un immeuble de 16m50 de haut avec 53 logements et 1 local commercial sur ce carrefour. »
Nous vous invitons à assister au prochain Conseil Municipal : le jeudi 20 juin à 20h30.
Vos élus de l’opposition : G-M. Morin de Finfe, A. de La Houplière, G. de Lapointe, M-S Galmier, S Roger et E. Heteau.
N’hésitez pas à nous écrire à l’adresse : nouveausouffle.tf@gmail.com
et à consulter le site : www.facebook.com/nouveausouffle.thorefoleen

Haut page